Test Duotone Unit 5.0

23/11/2020

Présentation du produit
"La Unit est une wing parfaite pour les vagues, le downwind et le freeride. L’équipe a travaillé dur pour concevoir un shape incroyablement stable en mode depower. Une performance optimale et un pilotage tout en douceur sont des éléments clés, même en cas de vents forts et de rafales. En depower, sa construction légère garantit un drift en douceur permettant de surfer les vagues ou le swell avec un maximum de confort et de facilité. La Unit dégage énormément de puissance et permet de se retrouver rapidement sur le foil. Son incroyable manœuvrabilité facilite les jibes, le freeride et la glisse tranquille dans les vagues. Les poignées recouvertes d’EVA offrent un grip et un confort exceptionnels. Que ce soit pour la vague, glisser tranquillement sous le vent ou se lancer dans de nouvelles aventures tractées, la Unit saura répondre présente. Équilibrée, facile, rapide à utiliser et adaptée à de nombreuses disciplines, la Unit est la Wing idéale pour ceux qui recherchent les performances sans encombrement."

 

En détails
Nombre de poignées :
4 (3 + 1 bord d’attaque)
Fenêtres : Oui
Leash : Non fourni
Pompe : Non fournie, attention embout particulier
Surfaces disponibles : 3.3 / 4.0 / 5.0 / 6.0
Prix public conseillé : 799 €

 

Découverte
Cette Duotone Unit est livrée dans un sac de transport cylindrique, ajusté, avec un lien de serrage, pour faciliter les déplacements, que vous devrez porter à la main avec la poignée. Elle prend désormais moins de place que sa petite sœur, la Echo. La Unit est une aile 100% gonflable. Il vous faudra posséder la pompe Duotone avec l’embout quart de tour du bon diamètre, standard Duotone. Elle est équipée de deux valves (une pour le gonflage et le réglage de la pression, l’autre pour le dégonflage. La pression recommandée par la marque est de 6 PSI, et avec cette pression plutôt basse, elle se gonfle très rapidement. Nous l’avons utilisée le plus souvent avec une pression légèrement plus importante que celle préconisée. Elle possède 4 poignées, une de depower sur le bord d’attaque, 1 pour la main avant et 2 pour la main arrière. Elle a un look particulier avec son boudin central à la forme très originale. Sur notre modèle de test, il n’y avait pas de fenêtre mais sur le modèle de série vous trouverez une fenêtre de chaque côté du boudin central. Par rapport à d’autres ailes, elle a un bord d’attaque avec une forme en V très marquée et a donc tendance à prendre le vent assez rapidement quand elle est posée au sol ou sur l’eau. Pour être sûr de ne pas l’abîmer lors de la préparation, nous l’avons gonflée au dernier moment à chaque session. Ou bien, nous la posions sur le sable dans le sens du vent avec du sable sur l’oreille au vent pour ne pas qu’elle bouge. Elle est construite avec des renforts sur les boudins pour protéger de l’abrasion, en bout de boudin et sur le bord d’attaque. Il y a, bien évidemment, un bout d’accroche du leash de bras qui est inséré sous la membrane du bord d’attaque, ce leash n’est pas fourni sur la Unit.

 

Le test Wingsurferjournal.com
C’est une très belle aile que ce 2ème opus de Duotone et c’est une vraie impression de qualité que nous avons perçue lors de toutes ces navigations. Nous avons vraiment beaucoup navigué avec cette aile qui a été notre modèle étalon. Elle ne semble ne pas avoir souffert de notre utilisation. Les poignées sont renforcées avec de la mousse EVA et elles sont faciles à utiliser. Elles sont plutôt résistantes puisque malgré des heures de navigation, elles ne sont pas du tout abîmées. Elles sont fixées par des sangles assez larges et des grosses coutures. Elles sont également très intuitives, une seule poignée pour la main avant avec une largeur suffisante pour ajuster la traction en fonction de la force du vent et l’allure que vous voulez prendre. Il y a, aussi, suffisamment de place pour passer les doigts rapidement et ainsi attraper les poignées. 2 autres sont disponibles pour la main arrière et, là aussi, c’est très intuitif. Les novices qui ont essayé cette Unit ont rapidement trouvé les marques pour sa manipulation, et rapidement pu tirer quelques bords. Nous avons utilisé celle de l’avant pour les navigations freeride et sur le passage de la position assise (ou à genoux) à debout. Puis nous avons beaucoup choisi la poignée arrière, dès que le vent était plus fort ou établi, et lors des remontées au vent. Leur rigidité permet une conduite facile de l’aile pour libérer le regard sur le plan d’eau. Elle devient donc facile à utiliser lorsque c’est l’heure d’utiliser le plan d’eau pour jouer, des surfs, des sauts, des balades… Sur notre modèle de test nous n’avions pas de fenêtres pour voir ce qu’il se passe sous le vent mais nous nous en sommes accommodé rapidement en faisant des petits mouvements d’aile vers l’horizontale de temps en temps et ainsi prendre le temps d’observer ce qu’il se passait autour. Avec sa rigidité et son maintien de profil, elle ne bouge pas, et ne se déforme pas dans les risées, ce qui permet de naviguer en confort. Cela permet également une belle prise de vitesse. Ce n’est pas l’aile qui tracte le plus vers l’avant ou vers le haut mais elle est très équilibrée. Cette 5.0 est la première aile de cette surface que nous avons utilisée pour les tests et même s’il nous est arrivé d’avoir l’oreille qui venait se coller à l’eau dans les vents très faibles et au pomping, l’équilibre était vraiment facile à trouver pour la garder en l’air. Nous avons pu naviguer dans des conditions très différentes, entre vent faible où il fallait pomper fort pour prendre le vol, jusqu’au vent très fort ou au contraire il fallait diminuer la traction pour rester confortable en vol. Et la rigidité du gros boudin de bord d’attaque et de ce boudin central donne un ensemble très stable, sans avoir la toile de l’aile qui claque en permanence quand le vent est plus fort. C’est une aile très confortable. Moins qu’avec la Echo, mais avec son bord d’attaque en V prononcé l’aile à tendance à rapidement se faire soulever par le vent après une chute ou lorsque vous vous positionnerez pour remonter en position debout. Nous avons surveillé le point d’accroche du leash pour être certains qu’il ne souffre pas et nous n’avons pas eu de problème. C’est dans l’utilisation de la houle pour surfer en downwind que nous avons vraiment apprécié l’équilibre de l’aile et la rapidité pour retrouver les poignées. Sans être un spécialiste de l’activité, la poignée de depower est très facile à attraper et cela donne de l’assurance pour la conduite du flotteur avec les jambes. L’aile reste bien à l’horizontale, ce qui permet de se concentrer sur l’utilisation des trains de houle pour descendre en pur plaisir. Le retour aux poignées est très intuitif et nous avons donc profité de nombreuses navigations dans la houle du large avec des allers et retours plutôt agréables et faciles.

 

Verdict
Vous aimez la marque Duotone ? Vous aimez les produits de qualité ? Vous cherchez un produit polyvalent et résistant ? Alors, vous pouvez y aller les yeux fermés. Parmi les ailes récentes, cette Unit est vraiment bien placée en termes de performances, d’accessibilité et d’évolutivité. C’est évident qu’elle représente un investissement financier plus important que d’autres ailes mais le jeu en vaut la chandelle. Elle fait partie des modèles les plus faciles à manœuvrer dans les transitions ou pour partir en mode suivi de houle ou de vagues. Elle est également très facile à prendre en main pour un débutant ou pour un utilisateur expérimenté. Nous avons beaucoup navigué, sur plusieurs spots plus ou moins faciles d’accès, et elle n’a pas bougé. C’est vraiment une aile bien pensée et bien construite. Elle est sans nul doute l’une des meilleures ailes du marché actuellement.

 

Les conditions du test
Vent :
Entre 10 et 30 nœuds
Etat de la mer : Plat, clapot, houle
Spots : Almanarre, La Madrague, Le Mourillon, La Garonne, Carqueiranne
Temps effectif de navigation sur le produit : 10 heures sur 16 navigations

 

Les +
Intuitivité des poignées
Stabilité de profil  et des oreilles

 

Les -
Sac de rangement très bien ajusté mais pas très pratique pour le portage sur distance importante (vs sac à dos, si vous ne gonflez pas à côté du véhicule)

 

Source : Mathieu Bonno/Myboardreport
Photos : Mathieu Bonno/Myboardreport



Apportez votre contribution à Wingsurferjournal.com en cliquant ici

A l'instar des annonceurs qui permettent à Wingsurferjournal.com d'exister, vous, fidèles lecteurs, pouvez vous aussi nous apporter votre support et votre contribution financière (au niveau de votre choix à partir de 2 €, le prix d’un café !) et nous aider ainsi à continuer à faire "tout simplement" notre travail et vous faire vivre quotidiennement l'actualité du wingfoil/wingsurf.
D’avance merci !

PayPal - Vous pouvez également apporter votre contribution par PayPal à The Aloha Company Eurl, société éditrice des sites Windsurfjournal.com, SUPjournal.com et Wingsurferjournal.com

tags: Duotone Unit

Articles similaires

Test Duotone Echo 4.0

Présentation du produit "Une aile pour une glisse puissante, quelles que soient...

Une session en mode racing avec Alan Cadiz et Livio Meneleau

Si le wingfoil est une pratique résolument "libre" dont le but premier est de...

Duotone Echo, la présentation par Hadou Brunner

Blogueur, passionné de windsurf et de wingfoil et garçon que nous...
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer