Publicité:

Test F-ONE Rocket Wing ASC 5.10

15/09/2021

Présentation du produit
"F-ONE a mis toute son expérience dans le domaine du foil et du wingsurf pour créer la board idéale qui répondra aux besoins de la plupart des riders de wingfoil. Avec sa longueur compacte et son poids léger, la planche est réactive et convient parfaitement pour le cruising ou le surf foil, même en ridant en wing."

 

En détails
Volume :
110 litres
Largeur : 74 cm
Longueur : 178 cm
Poids : 8,3 kg
Straps : Non fournis pour cette construction
Rail de foil : 2 rails US faible profondeur et vis diamètre D6
Nombre de poignées : 1, sur le dessous du flotteur pour le portage
Tailles disponibles : 5’5’’ / 5’10’’
Prix public conseillé : 949 €

 

Découverte
C'est un flotteur d’un volume intéressant cette Rocket 5'10''. Avec ses 110 litres, elle devra permettre aux gabarits moyens de partir debout sans encombre (80/90kg), les plus lourds pourront même s’y essayer. Le pont est plat et recouvert sur une bonne partie d’un pad strié et efficace pour maintenir la position des pieds. Ce pad bénéficie de petits trous qui permettront de prendre des repères pour les positionnements de pieds ainsi qu’une surépaisseur à l’arrière pour pouvoir prendre de l’appui en cas de besoin. A noter, que dans cette construction, il n'y a pas d'inserts de footstraps, pas de vis de décompression non plus. L’anneau d’accroche du leash se trouve naturellement, centré, à l’arrière du flotteur. Cette Rocket ASC est proposée en 2 volumes, 90 et 110 litres. Cette construction ASC a une spécificité à ne pas négliger, avec un double boîtier à vis courtes (15 mm). Nous avons d'ailleurs laissé l’autocollant appliqué par la marque pour porter une attention particulière sur la longueur des vis. Elles sont de diamètre D6 qui n'acceptera donc pas tous les foils. C’est un détail important à prendre en compte lors de votre équipement en matériel ! Des marques numérotées sont apposées entres les 2 rails de boîtier et permettront donc de mémoriser vos réglages, ce qui est bien pratique. La planche est plutôt tendue pour pouvoir prendre de la vitesse rapidement, les rails sont chanfreinés pour limiter les coups de stop en cas de touchette et ce, sur toute la longueur du flotteur, pour permettre de diminuer la surface mouillée. L’essentiel est là, un flotteur stable et porteur pour évoluer sur le plan d’eau.

 

Le test Wingsurferjournal.com
La prise en main du flotteur est très simple, compte tenu de sa largeur et de son volume. Pas de problème de flottaison pour des riders de gabarits moyens, jusqu’à 90 kg pour des débutants, le départ peut se faire directement debout à l'arrêt, à genoux, voire assis. Le pont plat offre beaucoup de confort et cela permet de changer la position des pieds facilement en cas de besoin pour la gestion des appuis sur le foil. Sa forme large à l’avant et à l’arrière permet d’avoir un maximum d’appui et de mobilité sur le flotteur, à l’arrêt. Cela permettra aux novices d’avoir de la liberté pour apprendre à gérer leur wing sans se soucier de l’équilibre. Nous avons pu naviguer alors que le vent ne permettait pas de voler en permanence, sans que cela ne devienne physique. Nous n’avons pas hésité à bouger souvent nos pieds en fonction des conditions et du foil utilisé (3 foils F-ONE en test). Le pad est confortable et nous n’avons pas glissé, les stries permettent d’avoir des repères. Avec le foil Phantom 1480, nous avons souvent utilisé le tail kick (surépaisseur du pad à l’arrière) pour prendre de la vitesse et suivre les houles. Avec le Phantom 1780 ou le Gravity 1800, nous avions tendance à avancer la platine et donc nos appuis. Ce pont plat nous a également permis de travailler sur nos manœuvres de changements des pieds en vol pour donner plus d’aisance à notre pratique. Un peu plus lourde et encombrante que d’autres flotteurs ce n’est pas forcément la planche la plus facile pour le pomping mais nous avons été agréablement surpris par la possibilité de s’amuser d’un rien, avec toujours cette sécurité d’équilibre en cas de retour au contact de l’eau. Les rails chanfreinés sur toute la longueur jouent leur rôle pour ne pas stopper la planche en cas de contact avec l’eau et même s’il nous est arrivé de prendre des coups de stop, la planche est plutôt saine dans la conduite sans straps. La flottabilité permet de pomper efficacement pour prendre de la vitesse et, avec notre 5.4 m² en plus grosse surface de wing, nous avons volé dans peu de vent. Là aussi, c’était très agréable. C’est une planche accessible qui saura ravir les novices dans l'activité comme les afficionados du strapless qui ont besoin de volume, pour un rapport qualité/prix intéressant.

 

Verdict
La marque F-ONE fait partie des leaders incontestables du marché et propose du matériel de qualité avec une gamme large pour la totalité des pratiquants. Cette Rocket ASC ne déroge pas à la règle et les néophytes en wingfoil pourront profiter d'un flotteur adapté, facile et performant qui saura les faire évoluer. Elle peut également être utilisée en foil tracté pour apprendre la gestion des appuis sur le foil dans les premiers vols, grâce à son volume et la possibilité de commencer directement debout. Solide, volumineuse, évolutive et polyvalente, cette Rocket 5’10’’ sera donc un must pour les écoles, les novices ainsi que des navigateurs de niveau intermédiaire à gabarit imposant. Pour les autres ? Elle existe également en 5’5’’ dans cette même construction et nul doute que la large gamme F-ONE saura contenter vos besoins !

 

Les conditions du test
Vent :
Entre 5 et 30 nœuds
Etat de la mer : Plat, clapot, houle
Spots : La Garonne, Almanarre, Carqueiranne
Temps effectif de navigation sur le produit : 7h30 sur 12 navigations

 

Les +
Pont plat très confortable autorisant des mouvements de pieds
Volume permettant une multipratique (tractée, wing voire SUP)
Marques de réglages sur les rails de boitier permettant de mémoriser la position de la platine

 

Les -
Pas de possibilité de footstraps, mais c’est un choix assumé de la marque, sur cette taille et cette construction, pour ne pas risquer de la casse de flotteur
Vis de boîtier courtes, en D6, qui restreignent voire interdisent l'utilisation d'un foil avec autre standard

 

Source : Mathieu Bonno/Myboardreport
Photos : Mathieu Bonno/Myboardreport

tags: F-ONE Rocket Wing ASC 5.10

Articles similaires

Test F-ONE Phantom 1480

Présentation du produit "Les foils de la ligne Phantom sont conçus pour...

Test F-ONE Gravity FCT 1800 2021

Présentation du produit "Les foils de la gamme Gravity sont conçus pour...

Test F-ONE Swing V2 5.0

Présentation du produit "La sensation originale de la Swing en version...
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer