Test GA Cross 5.2 2023

08/03/2023

Présentation du produit
"Performances et polyvalence sont garanties avec la Cross 2023. Naviguez en wingfoil dans une vaste gamme de conditions. Des nouveautés, comme les poignées interchangeables, vous permettant de passer rapidement des poignées rigides fournies aux poignées extra souples dans le même cadre de montage. Une disposition des panneaux mise à jour, une rigidité améliorée et une tension accrue dans la voilure offrent un contrôle exceptionnel et une manipulation facile dans une grande plage de vent. Une meilleure répartition de la puissance permet d’offrir une plage d’utilisation importante. Cette nouvelle conception du boudin central permet une position ergonomique des bras, en particulier sur les bords au vent. Les fenêtres divisées des deux côtés du boudin central offrent une grande visibilité. Cette nouvelle Cross fascinera à la fois les novices et les experts avec son mélange inégalé de puissance et de maniabilité."

 

En détails
Nombre de poignées/wishbones :
 2 poignées rigides ou souples + 1 poignée sur le bord d’attaque
Fenêtres :  Oui, deux rectangles de chaque côté du boudin central
Leash : Fourni, en mode bracelet, en élastique
Pompe : Non fournie, embout One Pump quart de tour pour verrouillage
Surfaces disponibles : 2.2 / 2.8 / 3.5 / 4.2 / 5.2 / 6.2
Couleurs : Orange/bleue ou bleue/bleue
Poids :  2,6 kg avec poignées souples, 2,9 avec poignées rigides
Prix public conseillé : 999 € en 5.2 m²
 

Découverte
Nous avions hâte de tester cette nouvelle version de la Cross chez GA. Après avoir essayé les deux modèles Poison et Cross en 2021, nous voulions savoir si la marque avait pris en compte les différents retours pour faire évoluer leurs produits. Et c’est le moins que l’on puisse dire ! Puisque cette nouvelle Cross englobe de nombreuses nouveautés qui suivent la mouvance actuelle de la wing. Elle est flashy dans cette couleur orange/bleue que nous avons reçue mais elle existe également en bleu plus sobre. La construction est soignée et c’est un beau produit que nous avons testé, avec cette originalité de pouvoir changer le système de poignées, souples ou rigides en quelques tours de vis.

  

Équipement yesyesyesyes
Comme bon nombre des nouvelles wings avec poignées rigides, cette Cross se range dans un long sac. Ce dernier s’ouvre bien et l’aile est très facile à ranger. Pas de système d’accroche pour la pompe sur le côté mais peut être assez de place à l’intérieur pour l’ajouter à l’aile s’il y a besoin de se déplacer. C’est un embout One Pump pour le gonflage, c’est assez classique. Il y a une autre valve, sur le boudin central, pour un dégonflage rapide de l’aile. La durite de transfert de l’air vers le boudin central est de gros diamètre, cela gonfle plutôt rapidement. Cette aile dernière génération offre la possibilité de positionner 2 poignées rigides (à la livraison) ou de les changer par 2 poignées souples, selon les préférences de chacun. C’est malin. L’outil n’est pas fourni par la marque mais la visserie, quant à elle oui. C’est un embout Torx T30 généralement utilisé pour les stabilisateurs des foils. Le passage pour les mains est très facile dans les 2 cas. La poignée de depower, en sangle assez fine et souple, est positionnée de manière plutôt classique sur le boudin central avec un patch en néoprène pour protéger la main. L’accroche du leash est centrée, toute proche du boudin central. Le leash est fourni par la marque et il est en élastique, plutôt long.

 

Poids yesyesyesyes
Avec ses 2 options de tenue (poignées rigides ou souples), elle offre donc 2 visages un peu différents. Bien évidemment, avec les poignées rigides, elle est un peu plus lourde sur le papier, et, en navigation, dans les conditions de vent très léger. Mais c’est très vite oublié dès qu’il y a un peu d’air dans la wing pour soulager les bras. La construction est soignée et il y a des renforts bien placés sur cette wing tous publics. 2,6 ou 2,9 kg sur la balance, c’est dans la bonne moyenne pour cette 5.2 m². Si le poids se fait sentir dans le vent très faible, elle est ensuite très facile à maintenir à l’horizontale, et ce, encore plus, avec les poignées souples.  


Accessibilité yesyesyesyes
Elle est très intuitive pour une prise en main facile dès la réception. Elle est montée, en usine, avec les tubes rigides et c’est très agréable (à notre goût). Elle a une envergure moyenne par rapport à d’autres modèles de même taille et cela permet de ne pas trop toucher l’eau dans le pomping. Il n’y a que dans le vent très léger qu’elle peut sembler un peu lourde, à bout de bras, mais ensuite, elle devient vraiment très agréable. Elle est plutôt réactive et le pomping est efficace. Plus facile pour nous avec un mouvement d’avant en arrière qu’en la secouant. Nous l’avons trouvée un peu plus physique dans le vent fort, avec une traction plus difficile à maîtriser. Elle reste, malgré tout, stable dans sa plage d’utilisation et sera adaptée à tous les publics.


Rigidité yesyesyesyesyes
C’est un point positif de cette nouvelle version de la Cross. Sur le modèle précédent, nous avions trouvé un peu trop de souplesse et le nouveau rendu est vraiment très intéressant. Dans toutes les conditions de vent, elle a une belle tenue de profil et elle permet toutes les facéties. La pression recommandée est de 7 à 8 PSI pour cette taille. Nous l’avons toujours gonflée à 8 PSI pour nous assurer une bonne tenue. Dès qu’il y avait un peu de vent, elle était bien réactive au pomping grâce à la prise en main des poignées rigides (oui nous avons une préférence pour ce mode de tenue). Un pomping d’avant en arrière permet de rapidement trouver de l’appui. Dans le vent plus fort, elle ne se déforme pas vraiment mais la traction se fait vraiment sentir. Nous n’avons pas hésité à l’utiliser dans du vent « trop » fort en la déventant sur le retour downwind.

 

Stabilité yesyesyesyes
Ce maintien de profil est intéressant et c’est vraiment une belle évolution par rapport au premier modèle de la marque. Elle a rapidement été une aile « étalon » pour nos tests. Il y a peu de déformation dans les risées mais ça tire tout de même. Et elle aura été agréable dans la recherche de vitesse maximale. Dans sa plage d’utilisation adéquate, elle est facile à maintenir à la verticale et il y a une belle traction vers l’avant tant que le vent n’est pas trop fort. Nous avons eu quelques difficultés, dans le vent très fort avec une wing qui avait tendance à nous revenir dessus, à la manière d’une voile de planche à voile en navigation trop surtoilée. Encore une fois, nous étions en dehors de sa plage habituelle de navigation. Elle aura été très agréable dans les sessions de cruising avec la possibilité de prendre de la vitesse tout en restant en contrôle. Les poignées, rigides en tous cas, sont idéalement placées pour un contrôle facile de l’aile. Avec les poignées souples, très fines et donc réellement souples, la stabilité est un peu moins bonne pour une navigation en recherche de performances optimales mais il y a un gain sur la navigation freefly et downwind ou surf, avec une aile plus légère et encore plus facile à garder à l’horizontale.


Maniabilité yesyesyesyes
Les poignées sont intuitives et vraiment bien placées. Malgré un léger poids supplémentaire avec les poignées rigides, l’aile est facile à manier et à positionner grâce à cette préhension accrue qu’offrent les tubes. Le grip permet de tenir sans forcer et c’est très agréable. La rigidité permet de donner de la mobilité à l’ensemble et il n’y a pas d’inertie, c’est un bloc qui passe dans les manœuvres. Les fenêtres ne nous ont pas vraiment servi en navigation recherche de performance (position plus couchée) mais en navigation droite et tranquille elles sont bien positionnées. La toile ne bouge pas vraiment mais on sent que ça tire sur l’arrière dès que le vent est plus fort. Des tenseurs de chute peuvent être une évolution possible. C’est un point de vu assez personnel et subjectif mais nous avons vraiment préféré utiliser le mode tubes rigides. Les ailes de wing ont beaucoup évolué ces derniers mois et la Cross bénéficie de ces avancées pour se placer idéalement dans les ailes faciles et tous publics.
 

Plage d’utilisation yesyesyesyes
Elle offre une puissance raisonnée. Ce n’est pas l’aile que nous avons testé qui a le meilleur rendement dans le vent très léger mais elle est bien plus confortable quand le vent s’empare de la toile de spi. Elle est maniable et réagit bien au pomping pour ne plus perdre le vol une fois acquis. Il n’y a que dans le vent très fort qu’elle est plus physique. Les plus légers pourront lui trouver un peu de pêche alors que les plus lourds aimeront sûrement cette caractéristique. Elle reste sécurisante puisque même si les conditions de vent viennent à changer, elle ne devient pas impossible à manœuvrer. Cette Cross a bien évolué.

 

Polyvalence yesyesyesyes
C’est le modèle de la marque orienté tous publics et toutes pratiques. Elle passe effectivement partout, avec une prédilection pour la navigation freeride. Avec sa puissance et sa rigidité, nous avons beaucoup aimé l’utiliser dans nos petites manœuvres de freestyle. Et nous avons eu la chance de bénéficier de belles conditions de houle ou de surf sur petites vagues pour profiter de sa maniabilité en downwind et surf. Elle ne fait pas sa taille au niveau gabarit et c’est très agréable. Pour nous, c’est vraiment une aile à tout faire et les différentes tailles permettent de se créer un quiver adapté à chacune, chacun.

 

Verdict
Que de belles évolutions par rapport à la première Cross que nous avions testé. C’est un très beau produit, esthétiquement et techniquement, proposé par la marque GA. Elle se situe dans la moyenne au niveau de la gamme tarifaire et c’est un bon rapport qualité/prix. Le quiver proposé est assez large entre 2.2 et 6.2, mais reste assez simple, pour faire son choix en fonction du gabarit et des habitudes de navigation. Un beau produit flashy que nous aurions aimé garder plus longtemps encore !

 

Les conditions du test
Vent :
Entre 8 et 30 nœuds
État de la mer : Plat, clapot, houle, vagues
Spots : Almanarre, Garonne,
Temps effectif de navigation sur le produit : 13 heures sur 15 navigations

 

Les +
Rigidité et stabilité du profil dans toutes les conditions
Confort de navigation dans la plage d’utilisation
Polyvalence de pratique
Qualité de fabrication

 

Les -
Légèrement plus physique dans le vent léger ou le vent fort
Patch néoprène un peu léger sous la poignée de depower (très grande et souple et la main vient donc au contact à la limite des coutures, quand le vent ne porte pas assez l’aile)
 

GA Cross 5.2 2023
Novices
 yesyesyesyes : Très intuitive et facile au niveau de la prise en main
Intermédiaires yesyesyesyesyes : Performante et bien construite
Confirmés yesyesyesyesyes : Wing très agréable et polyvalente
Experts yesyesyesyes : Stable et passe-partout

 

Initiation yesyesyesyes : Intuitivité des poignées et maniabilité générale intéressante
Cruising yesyesyesyesyes : Rigidité et stabilité du profil pour du confort en balade
Vitesse yesyesyesyesyes : Stabilité de profil et bonne prise en main avec les poignées rigides
Course yesyesyesyes : Stabilité, puissance et positionnement facile à la verticale
Freestyle yesyesyesyes : Bon compromis de puissance et de tenue
Freefly yesyesyesyes : Bonne tenue à l’horizontale, patch néoprène un peu étroit
Surf yesyesyesyes : Encore plus facile avec les poignées souples, aile plus légère

 

Source : Mathieu Bonno/Myboardreport
Photos : Mathieu Bonno/Myboardreport

tags: GA Cross

Articles similaires

Douglas Juliani au Pérou

Kitesurfer et wingfoiler brésilien, Douglas Juliani était au Pérou...

Test NeilPryde Glide Swift Carbon 85/1000 2024

Présentation du produit "Découvrez la liberté ultime sur l'eau...

Alvaro Bajo à Viana do Castelo

Situé au nord du Portugal, Viana do Castelo est la destination qui monte en Europe ces...
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer