Publicité:

Test Indiana Wing-SUP Foil 1100P

26/05/2021

Présentation du produit
"Le foil Indiana 1100 P est conçu pour le vent léger et les petites vagues. Il commence à voler à partir d'environ 5 km/h. Même avec son gros volume (+ de 4 litres), l’aile permet de garder de la vitesse. Les démarrages depuis un quai ou au pomping sont très faciles, même pour les pratiquants les plus lourds. Les options de stabilisateur sur le nouveau fuselage permettent d'ajuster l'angle et la position du stabilisateur sur ce dernier. Cela signifie que la stabilité et la flexibilité du foil peuvent être modifiées en fonction des préférences et du niveau de pratique de chacun."

 

En détails
Mât :
Aluminium, 75,5 cm + 3 cm fuselage, 12,5 cm de large à 5 cm du haut, 12,5 cm de large à 5 cm du bas
Fuselage : Aluminium, 80 cm avec aile, 30 cm distance mât au début de l’aile, 2 vis avec tête Torx diamètre 8
Stabilisateur : Carbone, surface inconnue, 56 cm x 9 cm, 2 vis avec tête Torx diamètre 8
Réglage stabilisateur : oui, avec cales 1° et 2° + 3 positions sur la longueur
Aile porteuse : Carbone, 2300 cm², 111 cm x 25 cm, 2 vis avec tête Torx diamètre 8
Platine : 4 trous avec système rapide pour positionner les vis de platine (non fournies)
Housses : Oui, pour chaque aile et le mât. Les housses sont très épaisses et bien ajustées avec fermetures
Poids : 5,5 kg
Prix public conseillé : 1499 €
Produits identiques déjà testés : Fanatic Aero 2500

 

Mise en place : Facile et intuitive
La totalité du foil Indiana 1100P est démontable avec une certaine intuitivité du montage. Les 2 ailes sont en carbone et le fuselage comme le mât sont en aluminium. Il y a une anode sur la cartouche (rouge sur la photo) qui permet l’assemblage du mât et du fuselage mais il faudra tout de même prendre soin de nettoyer la jonction carbone/aluminium assez souvent. Avec 2 vis Torx (D8) pour fixer le stabilisateur sur une cale de réglage d’angle pour ce dernier, il vous faudra choisir entre la cale de 1° ou celle de 2°. Vous pourrez également choisir entre 3 positions différentes, plus ou moins avancées, pour positionner votre stabilisateur sur le fuselage. Ce foil présente un emboîtement original de l’aile porteuse sur le fuselage avec une forme mâle/femelle qui permet de garder la position sans mouvement. 2 vis Torx (D8) viennent immobiliser cet assemblage. 2 autres vis Torx de même diamètre mais bien plus longues, permettent de faire la jonction mât/fuselage. La platine offre la possibilité de préparer le foil rapidement avec des ouvertures pour chaque trou. Toute la visserie de montage est en D8 et l’outil fourni permet donc de mettre en place toutes les parties du foil. Les housses, quant à elles, sont individuelles, épaisses et parfaitement ajustées, vous pouvez protéger chaque partie de votre foil jusqu’au moment de partir sur l’eau !

 

Le test Wingsurferjournal.com
Il est flashy ce foil Indiana ! Destiné aux gabarits moyens et lourds et aux amoureux des petites vagues, il est très facile à prendre en main. Les novices aimeront sa rapidité de vol impressionnante à une faible vitesse, rassurante donc. L’envergure de l’aile porteuse donne énormément de stabilité à l’arrêt. Attention, cela donne également un foil qui met beaucoup de temps à se retourner et à rentrer dans l’eau. Il faudra faire attention à votre wing même si l’aile est plutôt ronde et épaisse. Ce profil de l’aile porteuse donne une grande puissance pour décoller. Il suffit de très peu de vitesse pour prendre le vol et lors d’une de nos dernières navigations, nous étions le seul sur l’eau en vol, alors que le vent ne dépassait pas les 8 nœuds, équipé d’une wing de 5.0 m². Avec une planche offrant un minimum de volume pour prendre de l’appui, le décollage était vraiment impressionnant et très sain. La navigation à plat est très agréable, en contre gîte également, quelles que soient les conditions de mer ou de vent. Même avec son profil massif, l’aile garde une vitesse de croisière intéressante et les allers/retours en mode freeride sont très agréables. La portance est bonne, l’équilibre latéral également et nous avons utilisé la cale de 2° après plusieurs essais pour avoir un foil plus joueur. Idem, dans les conditions de vent permettant le suivi de houle, nous avions opté pour le positionnement du stabilisateur en avant (fuselage court) qui permettait des virages plus serrés et de pomper facilement là où le stabilisateur complétement à l’arrière verrouille l’ensemble. 2 tours de clé Torx et vous changez de foil ! Les navigateurs à la recherche de polyvalence (wing/SUP foil) et d’un foil qui leur assure un maximum de sorties dans l’année, même sans vent, apprécieront donc ces possibilités de réglages. Le retour de vagues est très intéressant grâce à ce vol précoce pour suivre les petits trains de houle en faisant attention de ne pas trop accélérer. Très puissant, il devient plus physique lorsque la vitesse augmente et devient également plus bloqué lors de virages avec de la prise de care. Il est préférable de rester à plat (d’où le programme petites vagues). C’est un ensemble très sain et polyvalent avec lequel nous avons pris beaucoup de plaisir à naviguer.

 

 

Verdict : Polyvalence et arme anti pétole
La marque Indiana propose toute une gamme de foils pour différentes pratiques et ce 1100P est destiné aux novices, aux amoureux des petites vagues sur plusieurs supports, et ceux qui veulent voler très tôt. La qualité de produit est bien au rendez-vous et la possibilité de le faire évoluer dans le temps (changement de mât, des ailes…) permettra à tous les navigateurs de bénéficier d’une polyvalence maximale. Original avec sa couleur qui change de l’ordinaire, il est très bien équipé et saura ravir les navigateurs les plus exigeants. Quel plaisir d’avoir volé dans si peu de vent !

 

Les conditions du test
Vent :
Entre 6 et 30 nœuds
Etat de la mer : Plat, clapot, houle
Spots : Almanarre, Garonne, Bergerie
Temps effectif de navigation sur le produit : 6 heures sur 6 navigations

 

Les +
Décollage ultra rapide
Stabilité quelles que soient les conditions
Possibilité de régler la longueur du fuselage en fonction des besoins

 

Les -
Un peu bloqué dans les courbes (prise de care) avec la taille de ces ailes
Penser à démonter de temps en temps l’assemblage aile porteuse, fuselage sous peine de ne plus pouvoir le faire


Source : Mathieu Bonno/Myboardreport
Photos : Mathieu Bonno/Myboardreport



Apportez votre contribution à Wingsurferjournal.com en cliquant ici

A l'instar des annonceurs qui permettent à Wingsurferjournal.com d'exister, vous, fidèles lecteurs, pouvez vous aussi nous apporter votre support et votre contribution financière (au niveau de votre choix à partir de 2 €, le prix d’un café !) et nous aider ainsi à continuer à faire "tout simplement" notre travail et vous faire vivre quotidiennement l'actualité du wingfoil/wingsurf.
D’avance merci !

PayPal - Vous pouvez également apporter votre contribution par PayPal à The Aloha Company Eurl, société éditrice des sites Windsurfjournal.com, SUPjournal.com et Wingsurferjournal.com

tags: Indiana Wing-SUP Foil 1100P

Articles similaires

Test Indiana Wing Foil Carbon 88

Présentation du produit "Les planches Indiana Wingfoil 2021 sont...
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer