Test Vayu VVING V2 4.4 2022

11/05/2022

Présentation du produit
"La caractéristique la plus spéciale de la VVing V2 est son Bridge-Boom. Deux morceaux de wishbone qui se replient quand vous rangez l’aile, sans besoin d’outil supplémentaire, et qui se positionnent automatiquement lorsque la wing se gonfle. Le Bridge-Boom permet de varier facilement la position des mains pour des transitions intuitives et un contrôle direct précis lors du pilotage de l'aile. Surtoilé ou sous-toilé, la VVing gère toutes les rafales et génère une très bonne vitesse. Équilibrée et réactive, elle est très facile à maîtriser lorsque vous surfez sur les vagues. Que votre objectif soit de surfer sur les vagues de l'océan ouvert, de faire du carving ou des figures de freestyle, la VVing vous permettra de tout faire."

 

En détails
Nombre de poignées/wishbones :
2 longs tubes sur le boudin central + 1 poignée sur le bord d’attaque
Fenêtres : Oui, 1 petite fenêtre en PVC de chaque côté du boudin central, très proches de ce dernier
Leash : Fourni, très long et en mode bracelet
Pompe : Non fournie, embout one pump à tourner pour verrouillage
Surfaces disponibles : 3.4 / 4.4 / 5.4 / 6.4 / 7.4
Couleurs : Rouge/Vert, Jaune/Bleue, Bleue/Rouge
Poids : 3,4 kg (après plusieurs navigations)
Prix public conseillé : 899 € en 4.4

 

Découverte
C’est le deuxième test de produit Vayu que nous réalisons, après ceux de la V1 en 4.4 et 5.4m². La marque a beaucoup communiqué sur cette nouvelle version. Une nouvelle Wing, l’Aura, débarque très bientôt sur le marché avec des poignées interchangeables. La marque Vayu passe beaucoup de temps en développement et vous retrouvez, sur cette VVing V2, le look original de la marque dans l’assemblage des couleurs, et ces fameux tubes de wishbone. Les renforts sont toujours placés aux différents endroits de frottements. Elle est un peu plus lourde que ses concurrentes de même taille. De même, avec ses 2 tubes, elle prend plus de place que les ailes à poignées souples, elle se range dans un sac bandoulière, mais peu encombrant.
 

Équipement yesyesyesyes
Le grand sac permet de facilement ranger l’aile même si le léger retour de tissu avec le lien de serrage peut gêner le passage. La rigidité de l’aile avec les tubes permet de la ranger avec une main sur le sac et l’autre qui guide l’entrée. Cette V2 propose toujours 2 tubes de wishbone mais leur diamètre a été revu à la baisse et ils sont recouverts d’un grip antidérapant pour les mains. À noter que la fixation est beaucoup plus légère que sur la première version. Le boudin central a une forme très spéciale pour laisser la place au passage des mains. La poignée de dépower, est souple et plutôt longue, et est située logiquement au centre du bord d’attaque. Poignée en sangle, elle laisse largement la place pour passer la main. La marque offre un très long leash, avec émerillons et en mode bracelet. Son attache est bien centrée sur le bord d’attaque. Cette VVing V2 propose 2 petites fenêtres situées très proches du boudin central. La fenêtre du haut servira en navigation plutôt droite, en cruising, et celle du bas en navigation avec l’aile remontée au niveau de la tête dans le vent plus fort.


Poids yesyesyes
Bien évidemment, avec ce système de tubes rigides, ce n’est pas l’aile la plus légère du marché. Ce léger surpoids est moins gênant sur la 4.4 (destinée aux vents établis) que sur les grandes tailles. Cela pourra poser un problème aux novices dans les plages basses de vent, avec plus de difficulté à tenir l’aile en haut. Mais, avec l’habitude, cela ne nous a pas posé problème et l’inconvénient du surpoids est compensé par une très grande facilité de placement des mains.

 
Accessibilité yesyesyesyes
C’est un gros point fort pour cette aile Vayu, avec la possibilité de bouger les mains en permanence tout le long du tube. Il y a beaucoup de place pour passer les mains et à la manière d’un wishbone en windsurf, chacun pourra ajuster sa prise en main en fonction de sa navigation. Ce passage de mains facile permet de toujours trouver un point d’équilibre en trouvant le wishbone. Attention tout de même, avec ces mêmes tubes, qui pourraient venir taper le flotteur ou même le rider.


Rigidité yesyesyesyesyes
Il y a eu un énorme travail sur ce point chez Vayu. Cette nouvelle version est impressionnante de rigidité. Cela surprend même ! Cette VVing est plus élancée que bon nombre d’ailes et cela permet d’avoir une tension accrue de la toile. Les tubes permettent également de rigidifier l’ensemble et c’est un bloc entier que vous tenez dans les mains. Il faudra donc veiller à ne pas dépasser le gonflage préconisé de 7 PSI, sous peine de vous retrouver avec une aile trop rigide. Dans les petits airs, nous n’avons pas hésité à dégonfler un peu pour trouver plus de répondant au pomping. Cette rigidité est très intéressante dans le vent établi et dans le vent fort, mais un peu bloquante dans le vent léger. Ce n’est pas celle qui offre le meilleur rendement dans le vent léger.

 

Stabilité yesyesyesyes
Grâce à cette position figée de l’aile et de la toile, il y a très peu de mouvements parasites. C’est une aile très stable et facile à manier grâce aux wishbones. Avec notre gabarit de petite taille, il nous a fallu faire attention de bien remonter l’aile. Avec sa grande envergure, une position trop droite de l’aile entraîne des touchettes de l’oreille sur l’eau. La prise en main des tubes, de petit diamètre, permet d’avoir de la force dans la tenue de l’aile et même les risées plus fortes sont absorbées facilement si vous êtes capables de transmettre l’accélération au flotteur.


Maniabilité yesyesyesyesyes
Toujours ce point positif grâce aux 2 tubes, c’est un régal de manœuvrer cette aile aussi bien pour les manœuvres les plus simples que sur des manœuvres d’expression ou des sauts. Il y a toujours un morceau de wishbone à rattraper pour retrouver de l’équilibre. La toile bien tendue permet d’avoir de l’appui dans l’air et de maîtriser les sauts par une réactivité de l’aile. Le surpoids est rapidement oublié par cette capacité.

 

Plage d’utilisation yesyesyesyes
Comme dit plus haut, nous avons trouvé un petit manque de puissance à bas régime par rapport aux autres modèles testés dans le même temps. Pour nous, cette 4.4 se rapproche d’une 4.0 sur d’autres modèles. Elle ne sera donc pas forcément la plus adaptée aux navigateurs de vent léger. Mais pour ceux qui ont l’habitude de naviguer dans des vents irréguliers ou plus forts, c’est une aile rigide et stable qui est très agréable. Il n’y a pas vraiment de limite haute pour cette aile puisque même dans le vent très fort, il suffit de la mettre un peu plus haute et à l’horizontale. La toile est bien tendue et elle ne bat pas. C’est confortable.
 

Polyvalence yesyesyesyesyes
Pas forcément adaptée aux débutants dans leurs premières navigations en raison de son poids légèrement supérieur, tous les autres navigateurs pourront pratiquer dans toutes les conditions et toutes les disciplines de la wing. Vous serez à l’aise aussi bien en balade, qu’en cherchant à aller vite, dans de gros sauts que dans des manœuvres de freestyle ou bien sûr dans les surfs ou le suivi de houles. La poignée de bord d’attaque est facile à aller chercher (elle est grande et il y a un large espace pour le passage de la main), et le retour au wishbone est vraiment facile puisque vous pourrez mettre vos mains où bon vous semble sans devoir bien viser. En tant que windsurfer, c’est vraiment confortable de pouvoir bouger ses mains librement sur le tube de wishbone. Et la rigidité de l’ensemble donne une réactivité intéressante pour les autres pratiques. Il n’y a que l’envergure un peu grande pour notre gabarit qui posait un problème dans la prise d’impulsion et l’obligation de revoir la technique de pop !

 

Verdict
Vayu travaille fort sur le développement et l’évolution de ses produits en prenant en compte les remarques et les évolutions de notre sport. Avec ce choix d’offrir des wishbones, ils ont travaillé pour alléger l’ensemble, en reprenant également de la rigidité sur leur nouvelle aile et en permettant d’avoir une aile plus réactive en freefly. C’est une aile bien construite et performante dans les vents établis. De nombreuses tailles sont proposées et pour ceux qui ne seraient vraiment pas adeptes de la navigation avec wishbone, Vayu propose désormais une autre dans sa gamme avec des poignées interchangeables, c’est malin !

 

Les conditions du test
Vent :
Entre 10 et 30 nœuds
État de la mer : Plat, clapot, houle, vagues
Spots : Almanarre, Mourillon, Le Jaï
Temps effectif de navigation sur le produit : 6 heures sur 7 navigations

 

Les +
Rigidité importante
Facilité de mobilité des mains
Toile bien tendue

 

Les -
Poids supplémentaire qui peut gêner les novices
Envergure importante qui peut gêner également, les plus petits gabarits

 

VAYU VVING V2 4.4 m²
Novices :
yesyesyesyes (Très manœuvrable, mais peut sembler un peu lourde)
Intermédiaires : yesyesyesyesyes (Une partenaire de progression grâce à la possibilité de bouger ses mains)
Confirmés : yesyesyesyesyes (Une rigidité et une préhension qui permettent de se lancer de nouveaux challenges)
Experts : yesyesyesyesyes (Un peu en retrait dans le vent léger, mais très sympa en freefly et freestyle)

 

Initiation : yesyesyes (Attention avec le contact des tubes de wishbones (tête, planche…)
Cruising : yesyesyesyes (Petit manque de puissance à bas régime, mais stabilité importante)
Vitesse : yesyesyesyesyes (Grande rigidité et stabilité pour aller chercher toujours plus loin les performances)
Course : yesyesyesyes (Idéale dans les manœuvres, mais un tout petit manque de puissance)
Freestyle : yesyesyesyesyes (Les tubes de wishbones autorisent les erreurs pour se rattraper)
Freefly : yesyesyesyes (Dans le vent faible, l’arrière de l’aile peut retomber mais sinon très facile à amener à la ceinture
Surf : yesyesyesyes (Petit surpoids dans les courbes rapides mais idem, retour aux wishbones rapide pour se sortir de situations compliquées)



Source : Mathieu Bonno/Myboardreport
Photos : Photosportnormandy.fr - Mathieu Bonno/Myboardreport

tags: Vayu VVING V2

Articles similaires

Vayu VVING V2

(Article sponsorisé)   "Le VVING V2 incarne toute la puissance, la...

Test Vayu VVING 5.4/4.4 2021

Présentation du produit "La VVING offre une propulsion vers l’avant et de...
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer